La genèse de BeautyWaps

Comment sont nées les premières BeautyWaps, par Rebeka Carlsson, couturière

"J’ai toujours aimé les protections périodiques.

 

Avant même d’avoir eu mes premières règles, j’avais lu tout ce que j’avais pu trouver sur le sujet: les règles elles-mêmes, le cycle féminin, les différents types de protection. Quand des échantillons de protections périodiques arrivaient dans ma boîte aux lettres, c’était un grand moment de joie pour moi. Le problème avec toutes les protections périodiques, c’est qu’elles n’étaient pas adaptées à mon corps, quels que soient la marque, le modèle ou la taille. Elles me donnaient des éruptions cutanées, comme celles des couches, et des rougeurs qui me démangeaient 24h par jour, 7 jours sur 7. C’est pénible quand ça dure cinq ou six jours pendant les règles, mais quand après avoir donné naissance à mon second fils, j’ai eu des pertes postpartum avec des saignements pendant 8 semaines, c’est devenu insupportable.

 

Les tampons n’étaient pas mieux. Ils absorbent non seulement le sang menstruel, mais aussi toute l’humidité autour. Même ceux de la plus petite taille rendaient ma muqueuse tellement sèche que j’avais l’impression de ré-ouvrir une plaie à chaque fois que j’en changeais. Je redoutais chaque changement. J’avais donc à choisir entre des rougeurs avec démangeaison et ouvrir une plaie à l’intérieur de moi-même.

 

Quand mon cinquième fils est né en 2008, j’étais active sur un forum pour les parents sur internet quand je suis tombée sur une discussion sur les protections périodiques en tissu. Même si j’avais utilisé des couches en tissu pour mes enfants, je n’avais jamais pensé qu’il pouvait exister des protections périodiques en tissu. J’ai tout de suite senti que ça pouvait être la solution ! Je savais quelle différence cela faisait pour la peau d’un enfant de porter des couches en tissu au lieu de plastique, donc j’ai compris qu’il devait en être de même pour les protections périodiques.

 

J’ai tout de suite commencé à chercher des protections en tissu sur internet et j’ai acheté un kit d’essai d’un des fabricants les plus établis. Les protections sont arrivées quelques jours plus tard et j’avais de grands espoirs en les essayant. Mais j’ai été très déçue.

 

Les protections ne m’allaient pas, elles étaient trop courtes, épaisses et très inconfortables. Après le premier lavage elles ont complètement perdu leur forme. C’était très inconfortable de les porter et ça ne paraissait pas sûr.

 

Mais je restais convaincue que les protections en tissu étaient une idée fantastique, même si le produit que j’avais acheté n’était pas bon. J’ai donc décidé de faire mieux par moi-même ! Je voulais fabriquer une protection confortable, fine et avec laquelle je me sentirais sûre. Pour la couche externe, comme barrière protectrice pour prévenir les fuites, j’ai choisi la laine polaire car je voulais une matière qui empêche l’humidité d’entrer, qui respire et qui est abordable. En plus on peut trouver de la laine polaire avec toutes sortes de couleurs et de motifs. Avoir ses règles devrait être une joie ! Donc j’ai acheté une couverture en laine polaire qui était en solde. Pour le matériel absorbant j’ai utilisé la couche interne en flanelle d’une couche en tissu. Voilà, j’avais réalisé le premier prototype de taille moyenne de BeautyWaps. La protection était pile à la bonne taille, elle me gardait au sec jour et nuit, ne fuyait pas : elle était incroyablement confortable et gardait sa forme lavage après lavage. Aujourd’hui, le patron est encore le même que pour cette première protection. J’avais atteint la perfection au premier essai !

 

J’ai donné mes toutes premières protections à ma sœur pour avoir l’opinion d’une autre personne et elle les a utilisées tous les mois pendant cinq ans jusqu’à ce que son chien les trouve et les déchire – aïe ! Elle dit que ce sont les meilleures protections qu’elle n’ait jamais utilisées.

 

Après environ deux ans, j’ai commencé à commercialiser mes protections et j’ai eu des demandes pour des tailles plus grandes et des protège-slips. J’ai donc créé les tailles petit, grand et extra-large, conçues selon les demandes des clientes. Depuis c’est une grande satisfaction pour moi de créer de nouveaux produits qui permettent à toutes les femmes d’avoir des protections adaptées à leurs besoins."

par Rebeka Carlsson

Commentaires

Laissez votre commentaire