Comment choisir ses serviettes hygiéniques lavables ?

Vous avez pris la décision de passer aux protections périodiques lavables, hyper motivée à la perspective d'en finir avec les produits chimiques et les montagnes de déchets.

Vous vous rendez sur le site de votre marque préférée divine
. Là, vous réalisez concrètement ce qu'est l'embarras du choix, mêlé à pas mal de questions en plus. Pas facile…

Essayons d'y mettre un peu d'ordre

Vous avez pris la décision de passer aux protections périodiques lavables, hyper motivée à la perspective d'en finir avec les produits chimiques et les montagnes de déchets.

Vous vous rendez sur le site de votre marque préférée divine
. Là, vous réalisez concrètement ce qu'est l'embarras du choix, mêlé à pas mal de questions en plus. Pas facile…
 
Essayons d'y mettre un peu d'ordre 


 
Toute personne ayant déjà eu ses règles sait à quel point chacune est unique. Les choses sont différentes de ce que vivent les copines et même de ce que l'on peut avoir vécu auparavant.

Il y a toutefois des tendances qui permettent de décrire à peu près combien de temps durent les règles si on a un flux léger, si le flux est abondant, comment on saigne la nuit, etc.

Du coup, nous avons modélisé un cycle et le nombre de serviettes qui va avec afin de vous guider ! Comme ça vous pourrez refaire ce tableau pour votre cas précis. Voir l'infographie.


Ce qui est chouette, c'est que déjà pendant votre premier cycle, vous allez amortir le coût de vos serviettes hygiéniques lavables (SHL) ! Et puis soyons honnêtes : avec des serviettes jetables on attend que la culotte soit tâchée avant de mettre une protection pour ne pas gaspiller "s'il n'y a rien".

Alors qu'avec les SHL, on met sans problème un protège-slip en attendant les règles. S'il n'y a rien, on passe simplement au lavage, sans gaspiller !

C'est tout de même plus agréable

Commentaires

Laissez votre commentaire